La place des femmes dans les startups

Écrit par Emma Rhault

INTRODUCTION


Le monde des startups : un secteur toujours aussi fermé aux femmes ? La French tech, souvent critiquée pour son manque de représentation féminine, veut se féminiser. Autant dans les postes de dirigeants que dans des postes de salariés, les femmes sont très peu présentes au sein des startups. Quelles en sont les raisons ? Quelle est la réelle place des femmes dans l’univers des startups ? Un avenir meilleur semble pointer le bout de son nez pour les futures startupeuses.

ARTICLE


Ce que disent les chiffres

La représentation des femmes au travail est aussi faible au sein des grandes entreprises que dans le monde de la french tech : 33% des emplois dans les startups étaient occupés par des femmes en 2018 ! D’après le collectif SISTA, il n’y aurait que 5% des startups créées par des équipes 100% féminines. Concernant les levées de fonds, depuis 2008, seulement 2% des investissements ont été reçus par des startups créées par des femmes. Et il y avait 9% des levées de fonds qui avaient été attribuées à des startups où au moins un des fondateurs était une fondatrice. Le reste des levées de fonds étant attribué à des startups dirigés par des hommes, soit 89%.

Pourquoi une telle inégalité ?

Les femmes sont vues par la société comme très peu ambitieuses, se dirigeant vers des postes dit « de sécurité » ou encore n’étant pas attirées par ce monde de « geeks »… Autant de stéréotypes et de remarques déplacées qui s’accumulent aux inégalités comme la difficulté d’obtenir un financement pour un projet. Selon l’étude réalisée par SISTA x BCG, les femmes ont 30% moins de chances d’accéder à des financements par les principaux investisseurs. Ces chiffres sont révélateurs des obstacles que rencontrent les femmes. Des obstacles pouvant intervenir de la part des hommes mais aussi des barrières que les femmes peuvent se mettre elles-mêmes. Malgré le fait que l’égalité réelle ne soit pas présente, une avancée sur le sujet arrive au sein des grandes entreprises et qui n’épargne pas non plus la french tech !

De l’espoir !

De nombreuses entreprises de la tech s’engagent à plus de parité dans leur secteur à travers plusieurs actions. Pour exemple, la mise en place de « The Galion project », une charte proposée à des startups, visant à plus de recrutement féminin au sein de leurs équipes. D’autant plus, d’après une étude (cabinet américain McKinsey) en 2015, les entreprises dont l’équipe dirigeante est mixte, ont 15% de plus de chances de réussir. D’autres actions sont mises en place afin de favoriser l’entrepreneuriat féminin dans le secteur de la tech comme les incubateurs 100% féminins. Des modèles inspirants peuvent être des facteurs de motivation pour les futures startupeuses comme la fondatrice de Leetchi, Céline Lazorthes, ou encore la drigeante de la Station F, Roxanne Varza !

Démarre une mission

en quelques minutes !

DERNIERS ARTICLES

Startup : comment choisir l’associé parfait ? 

L’association est une bonne solution pour accélérer et garantir le bon développement de votre startup. Choisir un associé n’est, en revanche, pas une mince affaire…

Comment choisir le nom de sa startup ? 

Choisir le nom de sa startup peut paraitre simple et évident pour certains mais pour beaucoup de startupers trouver le nom idéal s’avère être un véritable casse-tête ! Voici nos conseils qui vous permettront d’avoir les idées claires et de choisir le meilleur nom pour votre startup !

TOP 5 des meilleures collaborations Startup – Grand Groupe 

Les collaborations Startups et Grands Groupes, souvent critiquées, se multiplient ! Ce partenariat, avantageux autant pour les startupers que pour les grandes entreprises, donne lieu à de belles réussites. Fair4b, premier service de matching entre startupers et entreprises, a sélectionné pour vous quelques exemples de collaborations à succès !

SUIVEZ L’AVENTURE !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. En poursuivant votre navigation, vous confirmez adhérer à notre politique de confidentialité.