Startups, ne grandissez pas trop vite !

Écrit par Virgile Donadieu

INTRODUCTION


Une croissance rapide est devenu l’indicateur de succès ultime dans l’écosystème Startup. Cependant, bien que la croissance soit un kpi ultra important, il doit être compris dans un contexte global. Comme expliqué par Paul Graham, Co-founder de Y Combinator, la croissance apparait en 3 phases commençant par une période de croissance lente ou inexistante. Et plutôt que d’éviter cette phase, il faut au contraire l’embrasser car elle permet la création d’un business viable et les fondations d’un succès à long terme. Des chercheurs de UC Berkley et de Stanford ont également exploré la croissance de plus de 3000 startups et Oops ! Il s’avère qu’une phase de scale up prématurée était la cause la plus fréquente d’échec. Alors comment l’éviter ?

ARTICLE


Prendre racine

Une fois que l’idée de ta Startup t’es venue et que tu as identifié un réel besoin de la part d’utilisateurs frustrés par les solutions actuelles il est important de construire ton produit avec une poignée de clients seulement avant de démarrer un on-boarding massif !

La création de cette expérience d’on-boarding personnalisé te permettra de poser les bases de ton produit ou service et de comprendre au mieux les attentes de tes utilisateurs. 

Trouver sa différence

Une fois les premiers clients on-boardés et une levée de fonds satisfaisante, la tentation de re-designer complètement ton produit ou ton service peut être grande !

Il est important de savoir que les décisions de design faites au début de l’aventure peuvent persister beaucoup plus longtemps que prévu. Alors il faut se concentrer dès le départ sur la construction d’un super produit qui n’est pas juste une conséquence de la précipitation de sortir une première version.

Comme évoqué précédemment, la co-création de la première version de ton produit avec quelques utilisateurs seulement te permettra de combiner les attentes de ces derniers avec tes propres intuitions. Le feedback de tes premiers utilisateurs est primordial pour éviter un grand nombre d’erreurs de précipitations prise sans se baser sur de réels cas d’usages.

Il faut aussi être conscient que tu n’es sans doute pas le premier à tenter de résoudre les problèmes précis de tes utilisateurs. Alimenter le développement de ton produit par une veille intense et des inspirations de solutions similaires présentes sur le marché et ayant déjà faites leur preuves peut te permettra de piocher des solutions matures à droite à gauche.

Maintenant que nous avons posé les bases saines de ton produit, comment assurer sa croissance à grande échelle ? 

L’Itération au premier plan

Nous sommes maintenant dans la phase de croissance lente. Comment mesurer le succès d’une phase de croissance lente me diras-tu ? Et bien selon Sam Altman, président de Y Combinator :

« Le premier indicateur doit-être : « Est-ce que mes utilisateurs aiment tellement mon produit qu’ils conseillent spontanément à d’autre de l’utiliser ? » Tant que la réponse n’est pas « oui » il est sans doute préférable de se concentrer la dessus plutôt qu’un objectif de croissance »

Voici quelques qui te permettront de te concentrer sur cet indicateur de croissance lente :

Feedback utilisateur plutôt que revenu mensuel récurrent : Plutôt que d’être obnubilé par les revenues comme seul critère de réussite, utilise le feedback de tes utilisateurs les résultats de tes enquêtes de satisfaction pour t’assurer de ta progression.

Concentre toi sur tes fans et pas tes prospects : Si la croissance était ton seul but, tu mettrait en place des fonctionnalisés pour attirer et convertir des futurs clients potentiels. Or, ton objectif principal à cette phase de ton développement doit être la satisfaction client, alors concentre toi sur ta stratégie d’inbound marketing et sur comment rendre la vie de tes clients plus facile

Contente toi d’un faible budget marketing : N’embauche pas à tour de bras sur la partie sales et marketing et ne dépense pas des sommes déraisonnables en publicité. La croissance organique doit être ta priorité numéro 1 !

Reste à l’équilibre et maintien ton BFR : Il est certain que trouver son product-market fit n’est pas évident et difficile à anticiper. Alors regarde tes dépense et assure toi de construire une logique de dépenses consciencieuses.

Mets ton excitation de côté : Il est facile de se faire entrainer par l’excitation et de laisser la compétition accaparer toute ton attention. Cette il est important de savoir ce que font tes compétiteurs mais il l’est davantage de porter attention à ceux que tes clients disent de toi.

Controles ton excitation

Les opportunités sont nombreuses dans l’éco-système startup mais l’un des inconvénients majeurs est l’excitation permanente qui règne au sein de ce dernier autour de la croissance rapide.

Biensûr, la croissance est une partie cruciale de la vie d’une startup mais avant de se lancer trop vite il faut consacrer du temps à une croissance lente, à peaufiner son produit et à comprendre ses clients et son marché. 

Une fois que suffisamment de clients n’ont plus d’yeux que pour vous alors il est temps en effet de se lancer à corps perdu dans une croissance la plus rapide possible ! 

Nous sommes hyper impatients chez Fair4b d’entendre les histoires magnifiques que la prochaine phase de ton aventure apportera mais d’ici là, ne te précipites pas 😉

Démarre une mission

en quelques minutes !

SUIVEZ L’AVENTURE !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. En poursuivant votre navigation, vous confirmez adhérer à notre politique de confidentialité.